3/03/2008

Disc-O-Scat / André Lejeune 197?


Voici un ovni dans la discographie d'André Lejeune. Ce 45tours est (à ma connaissance) la tentative de faire du Disco dans la longue carrière d'André Lejeune. La face B "Disc-O-scat" est selon moi la meilleure des deux. Par contre l'allusion au "Disco" dans le titre est peut-être exagéré. En forçant on pourrait dire que c'est un Jazz "un peu" Funky. La batterie est répétitive comme peut l'être le disco, mais ça me semble pas assez rapide pour déclarer hors de tout doute qu'il s'agit là de disco.

Le mot "Scat" par contre... ça oui. André Lejeune sait définitivement "scatter", il n'y a aucun doute. Écoutez d'ailleurs le jeu entre le saxophoniste et Lejeune vers 2:15. Le reste des percussions est aussi intéressant. L'utilisation de tambourine, d'un Güiro (en plus de la batterie répétitive) en font une pièce rythmée et tout de même digne d'une piste de dance.

Le côté A "Approche" est une pièce Disco assez classique. Choristes féminine, percussion dominé par la grosse caisse etc... La guitare me fait drôlement penser à "Paris by night" de Patrick Juvet. Fait étonnant, il s'agit en fait d'une version Disco d'un des touts premiers succès d'André Lejeune datant de 1958. La version originale de Approche était plûtot "Cha Cha". Quelle est la meilleure ? À vous de jugez:



MP3: Télécharger le 45t

3 commentaires:

S.ébastien a dit...

Le scat meuble bien, y'a pas à dire! Ce saxophone tonitruant ne nous lâche pas... Ouch!

On dirait la 2e chanson du générique de fin d'un documentaire touristique sur le nightlife de Montréal, circa 1978. Tsé veux dire?

Mimi la twisteuse a dit...

Incroyable! Je ne connaissais pas, merci!

S.ébastien a dit...

Et André qui n'a pas chanté ce scat au Gala des Auteurs... tutututttt

Il est là le véritable faux-pas. ; p