3/23/2009

Quintonal / JMC automne 76 (1976)


Très peu d'info officiel existe sur Quintonal. Même l'endos de cette pochette est complètement blanche. Pas de nom de musiciens, pas d'années, de studio d'enregistrements etc. Mais grâce une conversation téléphonique avec Daniel Mercure (clavieriste) et un courriel de Martin Fournier (saxophoniste), j'ai appris que Quintonal auraient été actifs de 1973 à 1976 et était composé essentiellement d'étudiants du Conservatoire de Musique de Montréal.

Le courriel de Martin Fournier nous apprend que le grand Nick Ayoub (leur professeur au Conservatoire) aurait été pour quelque chose dans le formation de Quintonal:

"...Le groupe est né à l'initiative de Nick Ayoub qui avaient réunis Pierre Lafrenaye, Daniel Mercure et moi-même dans un groupe de jazz au Conservatoire de Musique de Montréal...

...À la basse, il y a avait alors Michel Demarchais et à la batterie, Jacques Lavallée... Pierre Pilon et Jean Pellerin les ont remplacés peu après.

...Quintonal était (à la fin) composé de Pierre Lafrenaye (trompette) ; Daniel Mercure (claviers) ; Pierre Pilon (batterie) ; Jean Pellerin (basse); Martin Fournier (saxophone et flûte).


Nous avons fait deux tournées pour les Jeunesses Musicales. L'une dans l'Ouest canadien (une quarantaine de concerts), l'autre au Québec (idem) ; Ça se passait en 1975 et 1976..."

Leur seul enregistrement est celui-ci (un EP en 33t, deux pièces de chaque côté). Pressage privé de +ou- 300 examplaires et vendu dans leur spectacle exclusivement.

Daniel Mercure me disait que les spectacles de Quintonal intégraient une partie pédagogique expliquant "l'histoire du Jazz; de Louis Armstrong à Aujourd'hui" (1975). Le côté A du EP inclu d'ailleurs deux "vieilles" reprises Jazz (That's a Plenty, Boplicity).



Mais les deux compo du groupe du côté B (Antoine, Sept-quatre) sont vraiment les meilleures.

Antoine est un excellent funk. Batterie, basse, clavier, trompette, saxophone. Aucun temps mort. Écoutez vers 2:15; la trompette émet un drôle de son, presque électronique.

Le style des pièces "Antoine" et "Sept-quatre" est très Jazz fusion, quelque part entre Jérémie de Lee Gagnon (1973) et le dernier album de Nick Ayoub (1977).


MP3: Téléchargez le EP complet

**********************************DU NOUVEAU**********************************
Pierre Pilon, Jean Pellerin, Daniel Mercure
Suite à mon article, mon collègue mélomane Pierre Ringwald a contacté d'autres membres du groupe et découvert que finalement Quintonal avait enregistré (mais jamais endisqué) l'équivalent d'un album complet. Alors il a fait ce qui aurait du être fait en 1977: édité en vinyle l'album de Quintonal. Le 5 février 2015, cet album complet et inédit paru sur l'étiquette de disque Finlandaise Jazzaggression Records.  Trois des cinq membres était présent au lancement Montréalais et j'ai eu le privilège de m'entretenir avec eux. L'album de Quintonal est vendu en version CD ou vinyle et est disponible ici.


**********************************DU NOUVEAU**********************************

12 commentaires:

Anonyme a dit...

Intriguant... leur bassiste est gauché aussi.

yeyequebec a dit...

Excellentes pièces! Merci de partager.

JMC = Jazz Moderne Canadien ? ;)

Anonyme a dit...

JMC= Jeunesse Musicale Canada

Photo:Sons et Brioches(place des arts)

Simon a dit...

Oh, j'avoue que jeunesses musicales du Canada, serait logique.

Où avais-je la tête ! Merci je modifie le texte.

Le pire c'est que justement cette semaine je regardais sur le site des archives de Radio-Can, y a un reportage sur les Jeunesses musicales, datant de 5-6 ans plus tôt (1969). Le directeur dit que je concours est pour le classique seulement et lui déteste le jazz.

S.ébastien a dit...

JMC, c'est aussi la Jeunesse Mondiale Chrétienne. Sérieusement. Il y avait souvent des concert lors des happenings...

Mais bon, le jazz et l'église n'ont jamais fait bon mariage! Alors ce n'est pas pour cet acronyme.. ehe

S.ébastien a dit...

Whhhoooaa! Funky à l'os comme EP! Merci Simon!

J'espère que les musiciens se manifesteront..

S.ébastien a dit...

Maintenant je vois pourquoi tu abordais le sujet sur Misérablement Vôtre... Daniel Mercure était aussi le claviériste de Roxanne & les Dauphins! Il y a une photo sur son site, différente de celle publiée dans le livre de Léo Roy.

http://www.danielmercure.com/amis.html

Simon a dit...

J'ai pas le livre de Léo Roy. Mais oui sais pour la photo du site de Mercure. Elle est juste au dessus de celle de mon article.

C'est ce que je disais dans le message original sur Misérablement vôtre. C'est à cause de cette photo que je suis allé voir sur Retro Jeunesse (vu que j'ai pas le livre de Léo Roy). Quand j'ai vu que "Les Dauphins" n'était pas listé, j'ai posé ma question sur Misérablement Vôtre.

Anonyme a dit...

Bonjour, Je suis Martin Fournier. Le saxophoniste barbu sur la photo. Cette photo a été prise lors d'un concert des Jeunesses Musicales du Canada, en 1975.

Notre groupe Quintonal était composé de Pierre Lafrenaye, trompette. (Il vit maintenant en France) ; Daniel Mercure (claviers) ; Pierre Pilon (batterie) ; Jean Pellerin, basse.Martin Fournier (saxophone et flûte)

Nous avons fait deux tournées pour les Jeunesses Musicales. L'une dans l'Ouest canadien (une quarantaine de concerts), l'autre au Québec (idem) ; Ça se passait en 1975 et 1976.

Le groupe est né à l'initiative de Nick Ayoub qui avaient réunis Pierre Lafrenaye, Daniel Mercure et moi-même dans un groupe de jazz au Conservatoire de Musique de Montréal qui logeait alors au Palais du Commerce de la rue Berri.

À la basse, il y a avait alors Michel Demarchais et à la batterie, Jacques Lavallée (qui est aujourd'hui à l'OSM).

Pierre Pilon et Jean Pellerin les ont remplacés peu après. Pierre et Jean, ainsi que les trois autres membres du groupe jouaient alors dans des messes à gogo, pour une église dans l'est de Montréal. The rest is history...

More to come...

S.ébastien a dit...

Merci M. Fournier pour ces informations. Félicitations pour ce EP; votre seul?


...tiens, vous voyez, on revient encore aux messes à gogo! Je dois faire enquête. ; )

Simon a dit...

Merci pour des infos M. Fournier. Beaucoup de détails. J'ai parlé à Daniel Mercure aussi.

Je vais modifier le texte.

Anonyme a dit...

merci de partager, psyquébélique.