10/18/2009

Les plus célèbres musiques de films du Québec / François Cousineau 1972


Voici le troisième d'une série d'articles sur les trames sonores de films érotiques de l'étiquette Gap Records.

Ce disque se distingue de plusieurs façons du 1er et 2e du même étiquette. Premièrement, le compositeur est, cette fois-ci, François Cousineau.

Deuxièmement, il s'agit d'une compilation des musiques de quatre films différents fait entre 1970 et 1972 (tous érotiques et tous produit par le studio Cinépix): L'initiation, l'Amour humain, 7 fois par jour, Le diable est parmi nous. Cousineau n'était pas à sa première trame sonore quand cette compilation est sorti. Dès 1965 il avait notamment fait la B.O. de "La corde au cou".

Troisièmement ce disque est, en quelque sorte, le premier album de Diane Dufresne. En effet, tout dépendant comment on calcule, on peut l'entendre sur 9 des 11 chansons du disque. De plus, ces chansons ne se retrouvent pour la plupart, sur aucuns autres albums ultérieurs.

Sur "Les plus célèbres musique de films du Québec" on retrouve (en plus du couple Cousineau-Dufresne), l'ajout de Luc Plamondon aux textes. C'était là, la première manifestation du trio auteur/compositeur/interprète le plus célèbre de l'histoire de la musique québécoise.

Quel est le résultat ? Rien de très extraordinaire finalement, à moins de vraiment aimer les balades. Mais c'était le premier essai du trio. Faudra vraiment attendre le 2ième album de Dufresne pour voir les étincelles. Mentionnons tout de même la très rythmée: "D'vant ma télévision, je m'ennuie de toi".




Selon moi, les meilleures pièces de cet album sont clairement les instrumentaux de Cousineau. Presque toutes viennent du désormais culte "Le diable est parmi nous". En revanche, ces pièces sont en minorité comparé à celles chantés.

Tout dépendant si vous regardez la pochette ou l'étiquette, l'identification des pièces peut porter à confusion. Sur la pochette, les pièces apparaissent sous-divisés et sur l'étiquette amalgamées. Disons aussi que plusieurs des morceaux sont courts et étaient probablement subordonnés (en longueur) à la scène pour laquelle ils avaient été composée (d'où le regroupement en plages plus longues sur l'étiquette).


Prenons la première pièce du disque. La division de la pochette la sépare en 5 parties. La deuxième pièce elle (Thème du bon), serait une entité unique. Et ce même dans la division des sillions du vinyl. Malgré cela, Psyquébélique affirme qu'il y a probablement eu erreur d'étiquetage. Dans les faits la pièce "Le diable est parmi nous", n'inclu probablement que 3 parties (A,B,C). Les deux autres (D,E), devaient former la pièce "Thème du bon". Il faut écouter pour comprendre.

Revenons à la musique. "Thème du bon" est LE morceau qui fait le disque. C'est une compo funky de type blaxploitation des années 70 avec tout ce que ça implique. Une longue intro de guitare & piano est suivi de cuivre & batterie. Vraiment une des meilleures compo Québécoise funk de tout les temps.

Autre morceau digne de mention: "La chanson Bi". Comme sont nom l'indique, c'est une pièce en deux parties. La première est chantée en anglais et la deuxième est instrumentale. La deuxième partie est presqu'une pièce en soit. Une intro tout en percussions (conga, batterie), puis piano, basse et guitare se rajoutent. Un funk lent mais bien senti.


Remarquez aussi sur la pochette la multitude de variation qu'on a ajouté à côté du préfixe "Bi". Sûrement la touche de Plamondon.






Écoutez: La chanson Bi



Pour conclure, le disque offre peu en frais de musique instrumentale (surtout pour une compil de trame sonore). Drôle à dire mais pour un disque de François Cousineau, j'aurais aimé qu'on lieu face plus de place. Le peu qu'on entend de ses compo vaut le détour et compense pour le reste de ce disque, somme toute, assez ordinaire. Reste à souhaiter une réédition de François Cousineau, un autre de nos compositeurs trop longtemps sous-estimé.

MP3: Téléchargez l'album complet

10 commentaires:

Anonyme a dit...

Bonjour Simon,
J'ai très hâte d'entendre cette compilation, surtout les extraits du Diable est parmi nous.

En revanche, le lien pour télécharger l'album ne fonctionne pas.

Merci et à bientôt.
Alan H.

Simon a dit...

Le fichier de l'album est Zippé. Tu dois le décompresser. Je sais pas pour un PC mais sur un Mac ça se fait automatiquement. Le logiciel Stuffit est gratuit et je crois est disponible sur les deux plateformes.

Denis a dit...

Votre article est très intéressant.

Agent Trouble a dit...

Encore un sympathique disque merci

Simon a dit...

De rien.

S.ébastien a dit...

Quelle superbe compilation! Moi qui voulait te parler de "La machine à faire l'amour" (frenchy, catchy) et du "Thème pour Julien" que Cousineau a composé pour l'Amour Humain. Ces titres sont dessus?

J'ai visionné 7 Fois par jours cet été et j'adorais les 4-5 pièces du duo Cousineau-Dufresne; j'imagine que certaines sont sur ton LP?

Assez écris...m'en va écouter ça drette là!

Simon a dit...

Tu m'enlèves les mots de la bouche. C'est mon prochaine article ce 45t !

Michel a dit...

Le fichier ".zip" a été téléchargé dans mon ordinateur. Mais quand je le fais "décompresser", des messages d'erreur apparaissent :
"Le nom de répertoire est incorrect" et "Syntaxe du nom de fichier, de répertoire ou de volume incorrecte."

J'ai fait de même avec l'album "Viens mon amour"(1970) et les mêmes erreurs se produisent.

Y a-t-il quelque chose qui peut être fait ?

Merci beaucoup de partager ces trésors !

Simon a dit...

Téléchargez le gratuiciel Stuffit Expander.

Michel a dit...

Merci Simon. Ça fonctionne ! C'était la première fois que je rencontrais un ".zip" non décompressable par Winrar.