10/15/2008

Para-New-York (inst)/ Dolbie Stéréo 1986


Voici une des dernières "bonnes" pièces New Wave au Québec.

Fait à la fin de la "vague" New Wave (1986), la pièce "Para-New-York" se retrouve sur le deuxième album de "Marc Drouin et les échalottes". Mais petite curiosité, cette pièce est crédité au groupe "Dolbie Stéréo".

Dolbie Stéréo, à la base, était le nom d'un personnage (joué par Geneviève Lapointe) dans la comédie "Pied de poule" (écrite par Marc Drouin & composé par Robert Léger). Quelques single crédité à Dolbie Stéréo sont sortis de 1982-86. D'une pièce à l'autre, les compositeurs de Dolbie Stéréo changent (Robert Léger, Germain Gauthier...). La seule constance que je vois est que les textes étaient toujours écris par Marc Drouin et chanté par Geneviève Lapointe.


Une de mes pièces préférés de Dolbie Stéréo est la version instrumentale de la pièce "Para-New-York" (composée par Germain Gauthier). Comme je l'ai expliqué plus haut, même si la pièce "Para-New-York", se retrouve sur l'album de "Marc Drouin et les échalottes"; qu'elle est écrite par Drouin, qu'elles est composé/joué par les mêmes musiciens que le reste des chansons... elle est crédité à "Dolbie Stéréo" (Geneviève Lapointe). Faut croire que Geneviève Lapointe ne voulait vraiment pas être considèré comme une des échalottes de Marc Drouin.

Pour ce qui est du compositeur Germain Gauthier (surnommé Monsieur Hit dans les années 80), comme je l'avais écris récemment, il était derrière 2 des compositions du micro groupe Chiffon.

Il avait composé tout le premier album de "Marc Drouin et les échalottes" en 1984 et quelques pièces sur le deuxième. En plus de "Para-New-York", on lui doit la célèbre pièce "Trop d'beaux gars" sur ce même album.

MP3: Para-New-York / Dolbie Stéréo

18 commentaires:

Anonyme a dit...

Merci beaucoup pour ce Para New- York dépoussiéré de ses 22 années. Je me souviens très bien de la chanson qui jouait à la radio et du texte qui était marqué du sceau Plamondon. Fait intéressant, c'est Germain Gauthier qui signe la musique de cette mélodie gonflée aux synthétiseurs parfois hyperactifs. C'est aussi lui qu'on retrouve derrière Chiffon et son tube mélanco-electro-rarissime: État de choc. Je sais aussi qu'il avait signé les musiques du premier album de Joe Bocan. Ses chansons, en version piano/voix, qu'elle avait présentées au Gésu dans un spectacle intitulé: Les carnets secrets, révélaient une bonne partie du talent de Gauthier, une fois dépouillées des enrobages un brin trop synthétiques. Dommage qu'il n'existe pas d'enregistrements de ce spectacle.
À bientôt!

Anonyme a dit...

p.s. Oui, j'ai oublié de signer et j'y tiens, car j'assume tout ce que j'écris: Alan H.

S.ébastien a dit...

Et Germain Gauthier avait aussi fait partie auparavant de "Claire Lepage & Compagnie"..!

Vente de garage a dit...

whoa!
claire lepage & compagnie + chiffon? très cool!
est-ce lui aussi derrière l'excellente C'est chaud de Chiffon?

Simon a dit...

Claire Lepage & compagnie ? Hé ben, moi qui croyait qu'il était un pure produit des années 80.

Oui félix, Germain Gauthier a composé les 2 (seules) bonnes tounes de Chiffon ("c'est chaud" & "État de choc").

il avait aussi composé (entre autre) "Trop d'beaux gars".

Ils l'appelaient "Monsieur hit" dans les années 80.

S.ébastien a dit...

Gauthier a commencé sa carrière musicale avec Lepage en 1971.

Le mec est devenu une machine à tube en effet dans les 80's, composant "Call Girl" pour Nanette, les tounes de "Vis ta Vinaigrette" (M. Drouin) et signant la musique d ela Guerre des Tuques si je ne m'abuse. ; )

Simon a dit...

Vis ta vinaigrette, Comment j'ai pu oublié cette toune-là ! C'est vrai.

La guerre des tuques... je le cherche ce disque-là. Mais tout les copies que je vois sont sur internet et ça dit toujours narré par Natalie Simard. J'ose pas acheter.

J'ai peur que ce soit comme la BO du Martien de Noël. Super groupe, super concept (B.O. d'un film de S.F.). Tu vois ce disque-là tu te dis WOW. Mais une fois que t'écoutes, tu reste sur ton appétit.

Sais-tu s'il existe une version musicale/instrumental de La guerre des tuques ?

Simon a dit...

Merci pour les compliments Alan.

Pour ce qui est des textes en fait, ils sont de Marc Drouin et non de Plammondon. Lui aussi est un "parolier", mais un parolier qui s'est chanté.

J'ignore pourquoi le nom de Plammondon figure sur ce disque. Peut-être avait t'il produit le disque. Peut-être avait-il pris le jeune Marc Drouin sous son aille à l'époque...

Vente de garage a dit...

Pour La guerre des tuques, Mélo l'a à la maison... on l'a écouté dernièrement (!) et c'est l'histoire racontée vite faite, puis c'est conclu par la déchirante "L'amour existe encore"... dites ce que vous voulez, mais j'ai encore les larmes aux yeux quand j'écoute ça...
CLÉOOO!!!! CLLÉÉOOOO!!!!

S.ébastien a dit...

Je suis d'accord: il n'y qu'une seule version de la B.O. de la "Guerre des Tuques" (celle décrite par Félix)...et...ça m'émeut encore aussi cette toune de Simard.

T'as d'la neige sur l'épaule; t'as un trou dans ta mitaine... Ahhh cette poésie! ; p

Anonyme a dit...

Marc Drouin est encore actif en plus d'Avoir présenté la comédie musicale Muguette Nucléaire dernièrement il à colaboré dernièrement avec le groupe électro Montréalais 011 sous le pseudonyme de marginal Deluxe pour une pièce qui s'intitule La solitude amoureuse, que l'on peut entendre sur la page myspace de 011...011 ont d'ailleurs souvent crédité Drouin comme pionnier de la new wave québecoise...

Amélie

Simon a dit...

Re:
"...011 ont d'ailleurs souvent crédité Drouin comme pionnier de la new wave..."

Ah bon.

J'imagine que si pour toi/eux, le new wave est une affaire de texte, on pourrait dire qu'un parolier est un pionnier d'un genre musical.

Personnellement, je trouve que le new wave c'est d'abord un Son, et donc j'aurais tendance à crédité les musiciens Robert Léger (Pied de Poule & Muguette nucléaire) et Germain Gauthier (Les échalottes, Vis ta vinaigrette).

Drouin a certainement été le plus "visible" de la scène new wave (probablement à cause de ses clips et que c'est lui qui tenait le micro dans le groupe). Mais même si on disait Léger (1982) et Gauthier (1986-87)... il y eu d'autres "pionnier" au Québec avant eux. Exemple: Soupir, Kaméléon, Demars qui ont tous sortis un album avant ça. Sans compter les groupes qui n'ont sorti qu'un ou deux 45t (Nudimension, Cesarez, Fric).

Anonyme a dit...

Oui, je suis tout à fait d'accord avec toi, je ne dis pas que c'est le premier, je dis un pionnier...Oui la new wave est un affaire de son, mais il me semble qu'il y a toutes une esthétique qui va avec ça et pour moi, la façon de danser de Drouin, les costumes, les vidéos, l'enrobage s'inscrivait dans une esthétique new wave...Germain Gauthier est certainement à créditer comme pionnier si je me fit à l'info qu'il y a ici sur ton blog... en effet je ne pense pas que la new wave soit une affaire de texte...

Amélie

Anonyme a dit...

Salut, Je suis content que ce blog me donne l'occasion de rectifier certaines choses. Je suis dans le groupe 011, il y a bien eu un article dans le night life à propos de nous dans lequel il était question de Marc Drouin, mais nous avons été très mal cité. Les piles de l'enregistreuse du journaliste on manquées et de toute évidence sa mémoire aussi...Nous avons cité Marc Drouin comme un de premiers contact que nous avons eu, enfants, avec la new wave...Nous avons dit que c'était pour nous un artiste important...au final dans l'article le journaliste a écrit que nous avions dit que c'était un dieu! un dieu???&*&*!!! Il nous a aussi fait dire de Drouin ''du Devo avant Devo'' alors que comme fan de Devo on sait bien que c'est on ne peut plus faux. Bref nous tenions à apporter certaines rectification!

011

Simon a dit...

Wow de la grande visite. Merci de rectifier les choses.

On pourrait conclure que tout le monde ici aime Marc Drouin. Personne ne peut nier son côté rassembleur et la qualité de ses textes. Il a apporté une touche d'audace, et grâce à lui, les années 80 aurons été moins ennuyeuses.

Anonyme a dit...

Salut Simon!

Toi qui est collectionneur de musiques Québecoises,tu vas peut-etre m'éclairer.Je suis a la recherche depuis plusieurs années,de l'existance d'un Maxi Single 12" vinyl de Pied De Poule de Dolbie Stereo ainsi que de Talk About It de Belgazou...dit moi,d'après toi,est-ce-que je cherche pour rien ou pas? car j'ai un ami dj qui m'affirme avoir vu a l'époque c'est 2 12" Québecois que je ne trouve aucune trace nulle part???
Peut-tu m'aider?
Merci
Steve de Qc.

Simon a dit...

Steve,
non ce n'est pas une légende urbaine. Ces deux 12" existe vraiment. Tu cherches peut-être pas au bonne endroit. Essaye des site comme GEMM ou CD&LP ou DISCOGS

http://www.gemm.com/c/search.pl?field=ARTIST&wild=+Marc+Drouin+Et+Ses+Echalotes++

http://www.gemm.com/c/search.pl?currency=US&filt_skip=1&search_detailed=1&command=Search&artist=belgazou&title=&media=12&a_country_radio=ANY&a_country=&price_radio=ANY&price=&new_date_radio=ANY&new_date=&quant_on_hand=-1&condition_media=ANY&label=&release_date=&rdymd=year&release_number=&produce_remix=&category=&upc=&source_item_ref=&a_refno=&seller_country=&seller=

Anonyme a dit...

MERCI beaucoup Simon!
Tu me rassure.J'suis content de savoir que je ne cherche pas pour rien.J'avait déja vérifié auprès des sites que tu as mentionné plus haut.J'ai parlé dernièrement avec Marc Drouin et il m'a dit qu'il n'a jamais vu ce 12" et qu'il en ignorait l'existance... j'ai parlé a Geneviève Lapointe hier elle non plus ne l'a jamais vu!
Merci encore.
Steve