11/12/2008

Angela / Michel Brouillette 1979



Certains disent qu'au Québec il n'y a jamais eu de "Library music" (communément appelé "musique en canne" et utilisé comme thème ou musique de fond en radio/télé). C'est faux. Il n'y en a pas eu beaucoup certe (pas d'industrie), mais il y a tout de même eu quelques exemples digne de mention.

Tout d'abord pensons à la série "Thèmes & Mélodies" de l'étiquette Céleste 1975-1979 (arrangements Neil Chotem, Roger Simard). Puis l'étiquette Airedale de Luc Cousineau qui se voulait à la base une étiquette de musique instrumentale, de thème de radio/télé. Bien sûr l'objectif a changé en cours de route, mais il y a bien eu "l'album brun" de Cousineau 1976 dont "La valse de la Baie James" à été amplement utilisé dans les médias à l'époque. Sans compter les deux albums de Roger Gravel sur cet même étiquette 1976-77.

J'irais jusqu'à inclure dans "Library" le disque "Evidence of Yves" 1974 sur l'étiquette Célébration (une série de réarrangements des compositons d'Yves Lapierre), le disque de Lee Gagnon "Vive la canadienne" 1976 sur RCI ainsi que l'album "Stéphane Venne en 10 chansons (orchestral)" 1973 sur Barclay.

Sinon un incontournable du "Library" est la série "Musique du Québec" de l'étiquette Kébec-Disc en 1979. Il s'agit d'une série de 6 disques de reprises de 108 succès Québécois en versions instrumentales. Trois arrangeurs (Marc Bélanger, Gaston Rochon et Michel Brouillette sous la réalisation de Stéphane Venne), on exécutés cette tâche gigantestesque.

Le tout venait dans un coffret carton et les pochettes de chaques disques étaient illustrées de superbes reproductions de toiles du grand Marc-Aurèle Fortin.

"Musique du Québec" ressemble (point de vue look) à la série "Musique et musiciens du Canada, édition du centenaire (1967)" Célébrant les 100 ans de la confédération canadienne. Pour ce qui est du contenu par contre, les deux séries sont à des années lumières. La série canadienne incluait exclusivement de la musique classique. La série Québécoise se voulait plus grand publique (avec ses succès pop réarrangés). Le genre de compil de musique d'ambiance (à saveur local) qu'on aurait pu entendre dans une station de ski, un centre d'achat ou lorsqu'on est mis en attente au téléphone.

Cette série est riche en pépites musicales. Psyquébélique vous encourage à la re/découvrir.

Les arrangements de Michel Brouillette sont les plus funky de tous. Plusieurs de ses pièces sont méconnaissables. Écoutez par exemple sa version de "Angela" des Alexandrins sur le volume 1.

MP3: Angela / Michel Brouillette

10 commentaires:

S.ébastien a dit...

Ohohoho Sympa le survol de ce genre peu catalogué-comme-tel au Québec.

Y'a-t'il d'autres bonnes reprises de chansons pop-rock 60's?

Mimi la twisteuse a dit...

WOW!
Je suis très heureuse d'entendre cette version de ma chanson préférée des Alexandrins...! Merci!

S.ébastien a dit...

J'y pense... Tu pourrais ajouter l'album de Écume (P. Nolès) au registre des albums library. Pas génial comme truc, mais il s'agit de démos avec en guise de "vocals" que des lalalas...sur tous les titres!

Simon a dit...

Mimi:
Merci pour les compliments

S.ébastien:
Oui il y a d'autres bonnes reprises pas necessairement des années 60 par contre. Si t'aimes les trucs un peu Disco/Funky y a entre autre de bonne reprise "Hôtesse de l'air" de Diane Dufresne, et "Censurer" de Christine Chartrand.

Écume.... ? J'avoue que c'est instrumental. Je sais pas si ça avait été fait avec "l'intention" d'être utilisé comme jingle. Faudrait demander à Nolès.

stephane a dit...

Bon dimanche Simon.
Vraiment cool cette toune des alexandrins. J'ai toujours passé par dessus ces lps dans lesquels on s'enfarge partout. Je crois que je vais y prêter une oreille plus attentive. Merci. C'est fou tout ce que je découvres à ton contact. Mais ça coûte cher en sghtgruuize !!

Simon a dit...

Stéphane des compliments. Mets-en que ça coute cher les vinyls !

yeyequebec a dit...

Un album peut-être library...Les thème du 10. Lp contenant les thèmes télé du canal 10. Principalement du George Tremblay, avec peu de pièce intéressantes, mais il y a le super thème de La couleur du temps! Très bonne pièce early-funky-disco, un peu à la Shaft et qui fini un peu comme une toune de spagetti western. À découvrir à mon avis.

Simon a dit...

Wow tu lis dans mes pensés Michel. J'étais en train d'écrire un article là-dessus justement !

S.ébastien a dit...

Et moi qui ai passé devant une copie au Pick-Up il y a pas si longtemps...

Je me demande si Radio-Québec avait sorti un disque similaire dans le temps. Imaginez, tous les indicatifs d'émissions tels Omniscience, À Plein Temps, Téléservice, Voici le Système Métrique ou Droit de Parole. eheheh

hodkin a dit...

Bonsoir Simon,
Je viens tout juste de mettre le grappin sur les six volumes de Musique du Québec et je me réjouis de pouvoir enfin les écouter dans leur intégralité. Le tout pour la plus que dérisoire somme de 3 dollars. J'en suis toujours au premier volume. J'ai hâte d'entendre "Je t'ai fait une chanson" et "Ce soir je fais l'amour avec toi". Vive notre patrimoine d'easy listening! Et sous la direction de Stéphane Venne, que peut-on demander de mieux?
À plus!
Alan H.
p.s. J'ai retrouvé la musique de Ciné Club il y a quelques années. Il s'agit de "À deux" de Jack Shandlin. On retrouve la version originale de 1950 sur la compilation de dix dc Une simple mélodie. Ce coffret est une perle et a une valeur inestimable à mes yeux.